BIENVENUE SUR CRIMSON PEAK.

N'hésitez pas à aller voter sur les top-sites et à remonter la pub Bazzart.

La première intrigue est mise en place. Pour plus d'informations, rendez-vous dans ce sujet.

L'event est lancé ! Pour vous inscrire c'est par et pour mener l'enquête c'est par ici.

Partagez|

Be careful what you wish for

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Dorian Gray
PERSONNAGE FICTIF
MESSAGES : 204
DATE D'ARRIVÉE : 13/12/2015
PSEUDO : Eden Memories
AVATAR : Alain Delon
CRÉDITS : Eden Memories - Tumblr

MessageSujet: Be careful what you wish for Dim 13 Déc - 22:35


Dorian Gray
Nous devrions garder la couleur de la vie, mais ne jamais nous souvenir des détails. Les détails sont toujours vulgaires.

Nom
Gray, un nom signifiant pour beaucoup luxure, pêché et arrogance. Son illustre possesseur s’est illustré avec le temps dans le vice plus que de la vertu. Sa famille n’était guère illustre avant qu’il n’entre dans le monde mondin. Tout au plus une famille de la haute bourgeoisie anglaise comme il y en a tant.
Prénom(s)
Dorian, un nom presque banal n’est-ce pas? Dorian est pourtant aux yeux de Basil la beauté incarnée, et aux yeux de tous, le mal fait homme.
Âge
Bien qu’il en paraisse vingt, Dorian a en réalité la trentaine bien dépassée.
Profession
Dandy par excellence, Dorian ne fait rien du tout. Il joue du piano mais cette activité est exercée par lui comme un hobby pour passer le temps. Il y prend plaisir mais ne cherche nullement à gagner une quelconque fortune avec cet art auquel il ne donne pas assez de pratique et de sérieux pour espérer un jour être virtuose en dépit de son noir petit secret.
Orientation sexuelle
Très ouvert d’esprit, Dorian Gray aime tout essayer. Libertin dans l’âme il aime la chair humaine qu’elle soit masculine ou féminine.
Situation maritale
Célibataire, il ne se marierait pour rien au monde.
Situation financière
Riche, il bénéficie de la fortune familiale qu’il dépense mais jamais sans outrance, car il sait combien il lui serait pénible d’un jour venir à manquer d’argent, pire, de devoir travailler.
Race
Humain, l’est-il encore? Dorian Gray est marqué par ce qu’on pourrait appeler une malédiction bien que cela soit pour lui une bénédiction. Son portait vieilli à sa place, se blesse et saigne à sa place, mourrait à sa place, de sorte que, Dorian ne soit plus vraiment totalement humain, sans pourtant appartenir aux monde des morts.
Groupe
Glorious Horrors
Avatar
Alain Delon

Caractère

Tous ceux ayant côtoyer Dorian savent que derrière ce beau visage se cache un être terriblement égocentrique qui ne se passionne que pour lui-même, ne se bat que pour lui, et à la fin de la journée, après tout l’intérêt qu’il vous aura manifester sera capable du plus grand dédain s’il s’est lassé de vous. Dorian ne songe au fond qu’à lui-même. Ce n’est même pas un acte conscient. Grand enfant, il n’a tout juste conscience de ses défauts, et c’est sans doute pour cela qu’il ne s’en cache aucunement. Il est d’une nature changeante et capricieuse, et, comme tous les enfants, il est souvent cruel, intransigeant et impatient. Ne voyez donc pas de malice à son caractère. Il ne cherche aucunement à blesser qui que ce soit en ne leur accordant pas plus d’intérêt que son attention peut se concentrer, il n’est tout simplement pas capable de s’intéresser véritablement à qui que ce soit. Egoïste il ne peut se passionner que pour lui-même, et donc, n’aimer que lui.
Par conséquent, il ne garde rancune envers personne, ne s’inquiète guère de ce qu’on peut penser de lui, pas fondamentalement, même s’il a trop d’orgueil pour supporter le mépris, les insultes ou même les reproches. Il ne s’offusquera pas cependant si vous le mettez face à ses quatre vérités. Simplement, il reconnaîtra là son caractère sans chercher à le changer pour autant. Nullement contrariant, il vous dira oui plutôt que vous fâchez, car il est de nature à ne pas se compliquer la tâche, à fuir les conflits et à ne jamais prendre parti. Toujours le coeur léger, il n’aime guère s’engager quelque soit le sujet, amour, politique ou amitié. Il ne prend jamais rien au sérieux, et rit toujours de tout. Il déteste la gravité et le sérieux, et aura tendance à dédramatiser quitte à vexer au passage.
Eternel insatisfait, il veut toujours plus que ce qu’il a, lorgne avec envie le voisin et manifeste souvent une certaine jalousie qui néanmoins n’implique aucune possessivité. Il n’aime juste pas partager ses jouets mais les abandonne dès qu’ils sont brisés. Les êtres humains étant bien sûr des jouets à ses yeux. Pervers narcissique par excellence, il n’a pas de prise de conscience des conséquences de ses actes. Se fichant bien du sort des autres, il peut néanmoins éprouver de la peine quand il réalise ce qu’il a fait, mais ne s’en offusquera pas longtemps cependant. Comme son humeur changeante, et ses caprices faciles, il se détache aisément de tout sentiment qui lui semblerait déplaisant ou inconfortable. Ainsi être fâché, peiné, triste ou en deuil n’est guère plaisant, et donc, il fera tout pour se changer les idées et passer à autre chose!
Curieux, il est sans doute l’être le plus ouvert d’esprit! Il aime les aventures et les changements. Adorant les surprises, il fréquente assidument les soirées mondaines espérant y rencontrer des personnes qu’il ne connait pas encore. Se liant facilement avec les gens, il se montre toujours charmant au début, et en somme, il l’est. Bien sûr comme il ne cherche pas à masquer ses défauts, il a une affreuse réputation qui lui colle à la peau, et sans doute est-ce aussi pour cela qu’il est aussi curieux et aventureux, fuyant assez facilement toute situation trop complexe et surtout inconfortable à ses yeux. Lâche, il n’éprouve aucun goût pour le courage d’autant qu’il implique un certain engagement. Il n’aime pas se battre ni n’aime les idéaux, il déteste les religions comme la politique. En revanche, le surnaturel le passionne.

Questionnaire
Quelle est votre opinion sur les créatures surnaturelles ? Mythes ou réalité ?
Dorian est fasciné par le surnaturel. Avant même que le portait peint par Basil fasse de lui un immortel maudit, il fréquentait déjà les séances de spiritisme avec une avide curiosité. Il a toujours voulu croire en l’existence des fantômes sans nul doute parce qu’il en a vu quand il était gamin. Ce sentiment n’a guère changé depuis. Il est curieux de tout en ce qui concerne les créatures, impatient d’en rencontrer des plus monstrueux que lui. Aussi est-il capable de passer énormément de temps dans les soirées orientées spiritisme, mais qu’il sera également capable de s’enticher des recherches publiées d’hommes comme le Docteur Frankenstein, ou encore le Docteur Jekill dont les écrits médicaux l’intéressent vivement. Passionné de la médecine moderne autant que de la technologie, il croit qu’on découvrira bientôt beaucoup de choses en lien avec le surnaturel. Il ne serait guère étonner que dans cinq ans l’on parvienne à vaincre la mort! Mais Dorian est quelqu’un d’assez naïf, aussi faut-il dire qu’il s’extasie facilement pour un sujet un tant soit peu obscur. Il ne fréquente cependant pas de société d’occultisme même si cela l’intéresse vivement, il redoute ces sociétés en vérité craignant que leur culte du secret et leur recherches sur l’immortalité ne finissent par lui porter préjudice.

Êtes-vous croyant ? Superstitieux ? Croyez-vous à une vie après la mort ?
Enfant, Dorian a vu un spectre dans la demeure familiale. Il se souvient nettement de l’effroi qu’il a ressenti devant le fantôme d’un petit garçon à peine plus vieux que lui. Une terreur glaçante qui a disparue sitôt le spectre fondu dans l’obscurité de la chambre. Par la suite, il a cherché en vain à appeler l’esprit pour le voir à nouveau; Sa curiosité a grandit avec lui, et jamais il n’a cessé d’y croire. Maintenant il n’a plus peur des fantômes mais visiblement ne les attirant pas plus que cela, il doit en passer par des médiums afin d’en rencontrer, chose qu’il fait effectivement. Payant donc des fortunes à des spirites, il s’entiche aussi de maisons réputés hantés qu’il achète et habite jusqu’à ce que son anormal manque de vieillissement commence à devenir suspect et ne l’oblige à déménager.

Quelle est votre opinion sur la société actuelle ? Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez voir changer ?
Beaucoup de choses l’ennuis passablement avec la société moderne. S’il aime le fait de pouvoir voyager rapidement, il bénit l’inventeur de la locomotive, et du moteur à vapeur, en revanche il déplore que les moeurs n’évoluent pas aussi vite que la technologie qu’il aime tant. Le séducteur libertin qu’il est sait que son mode de vie est considéré comme un vice, et qu’on attend de lui à ce qu’il trouve une femme et l’épouse, lui fasse des enfants. Le portait le libère des conséquences physique de ses excès mais nullement du joug de la société moderne. Il sait bien que sa terrible réputation vient principalement du fait qu’il n’a toujours pas prit d’épouse. Même s’il paraît avoir moins de vingt ans, on s’étonne qu’il soit encore célibataire et les remarques dans ce sens sont nombreuses. Plus encore que sur le fait qu’il ne travaille pas. Après tout, la noblesse se passait de travail, aussi ne lui reproche-t-on pas tellement son mode de vie à ce niveau là. Dorian déteste les jugements de la société bien pensante comme il déteste la morale qui étouffe selon lui le coeur des hommes.

Pseudonyme
Eden Memories
Prénom
Appelez moi Eden.
Age
27 ans, j’aimerais avoir la capacité de Dorian tient, mon anniversaire arrivant sous peu…
Présence
Je suis assez occupée mais je trouve toujours le temps de faire mes rps. Disons que si je me limite je peux fournir une réponse par semaine ou toutes les deux semaines.
Découverte du forum
Via le projet Bazzart.
Avis sur le forum
Ah, ce sont les débuts, et les débuts c’est toujours excitant. Maintenant je pense que les principaux ingrédients sont réunit, l’odeur est sacrément alléchantes et les plats semblent très bons, reste à voir si les convives seront cool, j’ai l’impression que oui. Et puis j’espère que le forum aura une longue et prospère vie.
Crédits
En cours.
Mot de la fin
Hé mais j’ai pas encore fini ma fiche, donc c’est pas la fin! J’aime pas les fin de toute façon. Mais je voulais juste vous dire merci, j’ai toujours voulu jouer sur un univers victorien donc c’est cool. J’ai hâte de voir ce que les joueurs vont faire des différents mythes!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dorian Gray
PERSONNAGE FICTIF
MESSAGES : 204
DATE D'ARRIVÉE : 13/12/2015
PSEUDO : Eden Memories
AVATAR : Alain Delon
CRÉDITS : Eden Memories - Tumblr

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Dim 13 Déc - 22:35


Portrait disgracieux
Derrière chacune des choses exquises qui existaient se cachait quelque chose de tragique.

Mon histoire
Effarante naïveté et navrante pauvreté d’esprit. Voici donc ce que pense le beau jeune homme à propos de lui-même. Non maintenant, jamais il ne sera aussi critique envers lui-même, mais du jeune homme qu’il était, avant que Basil ne le croise à une soirée mondaine, s’éprise de lui, ne se décide à peindre son portrait, et ne le fasse rencontrer Harry. Dorian l’admet volontiers, il était un jeune homme tout ce qu’il y a de plus banal. Riche, beau, et s’ennuyant à mourir. S’il était intelligent, il ne mettait son esprit au service de rien du tout. Les soirées mondaines abreuvaient si peu son imagination, et ses désirs balbutiants ne trouvaient jamais de tentation à la hauteur de ces pulsions qu’il repoussait alors comme un convenable et bien éduqué jeune homme devait le faire.
Cordélia, elle, avait du caractère et une sacré volonté. Sa sœur bien que cadette a toujours su faire preuve d’un esprit acérée. Quand elle était gamine, elle pliait n’importe qui à sa volonté, une fois adulte, elle s’est assuré d’avoir toujours ce qu’elle désirait, et à épouser en conséquence, l’homme le plus riche et le plus influençable qu’elle a trouvé. Dorian n’a jamais compris pourquoi elle désirait si ardemment s’enfermer quelque part avec un parfait inconnu mais il devait admettre que sa sœur possédait un tel caractère que peu de gens auraient pu lui résister. Belle et fatale. Ses liaisons l’ont amené à tomber enceinte, on ne peut vaincre absolument tout, et enfanter est hélas, ce qui retient les femmes d’être tout à fait libre comme peuvent l’être les hommes. Si l’on peut être jamais tout à fait libre. Cordélia était morte en couche. Hier.
Le télégramme arrivé aujourd’hui le lui apprenait. Et son esprit devint soudainement maussade alors que les souvenirs d’une enfance heureuse mais fade lui revenait en mémoire. La nourrice bien en chair et drôle, la mère lointaine mais cultivée et intelligente qui transmit une certaine curiosité intellectuelle à ses enfants, le père autoritaire et sec, moralisateur et vieux jeu, le grand frère toujours trop sérieux et la petite sœur adorable et capricieuse. Au milieu de ce monde aux caractères si affirmés, Dorian en manquait terriblement. Sa beauté lui évitait d’avoir à paraître intelligent, et il s’abstient donc d’être tout simplement. Se nourrissant des exploits de sa sœur, des colères mémorables de celle-ci, et d’une affection peut-être trop douce envers elle, l’enfant qu’il était demeurait distant, effacé et discret. Il éprouvait de la fascination pour les gens possédant du caractère sans doute parce qu’il se savait en manquer terriblement. Sa sœur était sans doute son modèle et son inspiratrice.
Pourtant, sa disparition le laissait de marbre. Tout au plus, il était désolé, mais d’un autre côté, il savait qu’elle avait vécu autant qu’elle le voulait, qu’elle le pouvait, profiter de sa jeunesse autant qu’il lui était possible, aimer sans doute passionnément, plus qu’il ne le ferait jamais, et avait trouvé la mort relativement jeune, avant que la vieillesse ne ternisse sa beauté et rende son charmant caractère imbuvable. La vieillesse ne corrompait pas seulement le corps mais l’esprit également, et Dorian estimait qu’on devait se réjouir de mourir jeune plutôt que de finir vieux, laid et délaissé par le monde entier. Il n’aurait pu le souffrir, d’avoir à vieillir, et aurait conçu une mort rapide et romantique pour lui si Basil ne lui avait pas offert ce superbe cadeau, ce tableau vieillissant et pourrissant à sa place.
S’il éprouvait une vague tristesse à l’idée de ne plus jamais voir sa sœur, il devait cependant admettre que, depuis le mariage de cette dernière, il ne l’avait plus vu. Elle s’était installée à Londres parvenant à éviter la demeure austère que son époux possédait en Ecosse. C’était une femme brillante et le monde semblera sans doute moins coloré sans elle. Pourtant, il n’éprouvait pas grand chose à l’idée de l’avoir perdu à tout jamais. Le jour de son mariage, il l’avait perdu. C’est sans doute pour cela qu’il réprouve cette institution. Le mariage. Un mot bien joli pour désigner une prison. Quelle tristesse de vivre dans cette société où l’on estime le mariage comme une étape obligatoire.
Bien qu’il pouvait y échapper, Dorian savait qu’un jour où l’autre les gens se poseraient des questions. Il avait déjà déménagé, changé d’adresse, et de cercles d’amis, afin d’éviter justement de soulever trop de questions. Mais son nom était connu, dans certains cercles, ses vilaines habitudes aussi, son goût pour la luxure, les maisons closes et le vice en général. Il choquait autant qu’un marquis de Sade dont il lit avec passion les écrits. Un beau jour, on finirait par remarquer qu’il ne vieilli pas, qu’il n’a pas changé depuis plus d’une dizaine d’année, et que dans cinquante ans si rien de fâcheux ne se produit, probablement qu’il demeura encore le même. Le tableau risquait de le trahir et c’est pour cela qu’il l’a caché en premier lieu. Jusqu’à ce qu’il le voit vieillir, s’enlaidir. Cette vilaine coupure qu’il s’était fait au visage durant l’une de ses aventures s’était guérit en un temps miracle mais sur le tableau elle s’était couverte de taches sombre, comme si la chair pourrissait, comme si la gangrène dévorait son visage. Qu’importe quel maléfice avait lieu, tant qu’il en bénéficiait, il n’avait lieu de s’en inquiéter. Tout ce qu’il lui fallait c’était cacher ce tableau, et continuer à prétendre que tout est absolument normal.
Peut-être qu’un jour, une de ces séances de spiritisme qu’il affectionne tant lui révélera le noir secret de Basil et du tableau, peut-être qu’un de ces docteurs qu’il suit avidement lui donnera les clés de cette magie noire, mais il espérait avoir à éviter le sujet. Dorian n’aimait guère s’inquiéter. Cela donnait des plis assez laid à son visage. Et puis, c’était si inconfortable, d’être inquiet, anxieux, nerveux. Il n’aimait guère cela. Un esprit paisible dans un corps magnifique, un esprit occupé uniquement à chercher un prochain amusement, une autre aventure, c’était tout ce qu’il convenait d’être, et tout ce à quoi il aspirait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Abraham Van Helsing
HUMAIN
MESSAGES : 199
DATE D'ARRIVÉE : 13/12/2015
PSEUDO : Dandan
AVATAR : Josh Hartnett
CRÉDITS : shiya

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Dim 13 Déc - 22:44

Woh, bah on peut dire que ça envoie du pâté dès le début. Bienvenue à toi, j'adore le choix de l'avatar pour jouer Dorian Gray, c'est juste parfait et vintage à souhait. Bon courage pour finir ta fichette déjà de foulie.



far and beyond
You'll understand I find it difficult to accept, I'm the object of an eternal satanic quest that so far's only demonstrated in something that's half poetry half gibberish. I'm sorry, no.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Dim 13 Déc - 22:45

toi

Dorian est un infâme garnement magique, sublime, terrifiant, que je l'aime. Puis ce choix d'avatar, comment dire...UNE TUERIE. merci d'être aussi beau.
Revenir en haut Aller en bas

The Road
ADMINISTRATRICE
MESSAGES : 296
DATE D'ARRIVÉE : 07/11/2015
PSEUDO : the road.
CRÉDITS : betsy. (bazzart)

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Dim 13 Déc - 22:55

Bienvenue sur le forum et bon courage pour la suite de ta fiche. Je dois dire que c'est un personnage qui s'annonce fort intéressant et j'ai hâte d'en lire plus, de découvrir ta version de Gray. Je suis une amoureuse de Oscar Wilde, tu me rends tellement curieuse et impatiente à l'idée de voir évoluer ton petit Dorian. Si tu as des questions, n'hésites pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Dim 13 Déc - 23:57

Dorian est l'un des personnages les plus beaux que je connaisse dans la littérature. J'ai hâte de lire l'histoire et de voir ce que tu nous prépares. En tout cas, bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dorian Gray
PERSONNAGE FICTIF
MESSAGES : 204
DATE D'ARRIVÉE : 13/12/2015
PSEUDO : Eden Memories
AVATAR : Alain Delon
CRÉDITS : Eden Memories - Tumblr

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Lun 14 Déc - 0:07

Rah moi aussi j'suis fan de Oscar Wilde (je me dis que s'il nous lisait maintenant...) et également très heureuse d'être parmi vous. L'accueil est de plus si chaleureux que ça fait super plaisir . Et pour la trombine, j'me suis dit que Alain représentant tellement l'orgueil personnifié qu'il allait comme un gant au personnage dantesque de Oscar Wilde que... voilà.
Brefouille, hâte d'achever cette fiche et de commencer à jouer avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Lun 14 Déc - 0:28

J'adore le début de ta fiche, ta plume, tes choix, que de perfection
Et je suis en admiration devant ta jolie plume
Bonne chance pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dorian Gray
PERSONNAGE FICTIF
MESSAGES : 204
DATE D'ARRIVÉE : 13/12/2015
PSEUDO : Eden Memories
AVATAR : Alain Delon
CRÉDITS : Eden Memories - Tumblr

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Lun 14 Déc - 0:59

Oh, merci, trop de compliments ceci dit, si vous continuez ainsi je vais finir comme ce malheureux Dorian...
Moi je pleure à la fin des films, quand le méchant meurt...
Bon, j'suis une rapide quand je suis inspirée... fiche terminée.
Presque déçue de la terminer si vite, j'aurais pas du coup trop flood sur ma fiche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Road
ADMINISTRATRICE
MESSAGES : 296
DATE D'ARRIVÉE : 07/11/2015
PSEUDO : the road.
CRÉDITS : betsy. (bazzart)

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Lun 14 Déc - 9:16


Bienvenue en enfer
félicitations, tu es validé(e)

Oh mon Dieu. Je dois m'arrêter deux minutes cette interprétation de Dorian Gray ; c'est juste grandiose. J'aime ta plume et la manière dont tu décris le personnage, c'est vraiment agréable à lire. J'ai dévoré ta fiche, ça se voit réellement que tu maîtrises le sujet donc je suis heureuse de te valider (de toute façon, je suis une fan de ton style, tes créations, etc). Bienvenue parmi nous, j'espère que tu te plaira sur le forum.

Tes pas résonnent sur les vieux pavés de Crimson Peak. On entend marmonner le vent, on entend hurler de tristes rumeurs sur un nouvel habitant. Te voilà désormais en ville, destiné(e) à errer parmi les ténèbres de cette terre vaine.
✝️ Pense d'abord à remplir entièrement ton profil et à regarder le bottin des avatars, le bottin des fictions et le bottin des métiers afin de vérifier qu'aucun oubli n'a été fait.
✝️ Tu peux, par la suite, aller créer un scénario dans la section appropriée, mais aussi faire ta fiche de liens pour t'intégrer au forum.
✝️ Il ne faut pas oublier de passer par la section des points si tu as envie d'accumuler pour gagner des privilèges.
✝️ Si tu veux jouer rapidement, tu peux te rendre dans la section réservée aux RPs, elle se trouve ici. N'oublies pas également que ton activité sur le forum te fait gagner des points ; ce qui te permet d'acheter des récompenses. Tu trouveras plus d'informations dans la partie dédiée à la gestion du joueur. C'est là-bas, également, que tu pourras communiquer avec les membres du staff pour des demandes diverses.
✝️ Enfin, tu peux venir t'amuser dans le flood avec les autres membres. N'hésites pas aussi à soutenir le forum en votant régulièrement sur le top site et en postant sur Bazzart et PRD.

Fais attention à toi, les ombres de la ville te surveillent amèrement. Bon courage et bon jeu. On espère que tu te plairas parmi nous et que tu passeras un bon moment à Crimson Peak.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

Dorian Gray
PERSONNAGE FICTIF
MESSAGES : 204
DATE D'ARRIVÉE : 13/12/2015
PSEUDO : Eden Memories
AVATAR : Alain Delon
CRÉDITS : Eden Memories - Tumblr

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for Lun 14 Déc - 9:35

Quelle rapidité pour la validation! Vous êtes dingue mais c'est trop cool. Bin du coup, à part merci j'sais plus quoi dire moi. Enfin si, j'vais aller remplir ma fiche et faire tout ce qu'il y a à faire avant de se lancer dans le bain (style remplir mon profil aussi tien). Ah! En tout cas ça met de bonne humeur le matin de se réveiller et voir qu'on est validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Be careful what you wish for

Revenir en haut Aller en bas

Be careful what you wish for

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Growing strong but be careful, the rose have thorns [Ashlyn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRIMSON PEAK :: IT'S NOT FOR EVERYONE :: CES CORPS INFÂMES :: AU-DELÀ DES PORTES DE L'ENFER-