BIENVENUE SUR CRIMSON PEAK.

N'hésitez pas à aller voter sur les top-sites et à remonter la pub Bazzart.

La première intrigue est mise en place. Pour plus d'informations, rendez-vous dans ce sujet.

L'event est lancé ! Pour vous inscrire c'est par et pour mener l'enquête c'est par ici.

Partagez|

L'oeuvre du diable ft. Nancy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Dorian Gray
PERSONNAGE FICTIF
MESSAGES : 204
DATE D'ARRIVÉE : 13/12/2015
PSEUDO : Eden Memories
AVATAR : Alain Delon
CRÉDITS : Eden Memories - Tumblr

MessageSujet: L'oeuvre du diable ft. Nancy Jeu 7 Jan - 14:50


L'oeuvre du diable
ft. Nancy Royster & Dorian Gray
Dorian s’enfonça dans l’enfilade de rues obscures illuminées par la pâleur d’un jour gris d’hiver. L’odeur dans ces rues là était écoeurante. Et les pauvres ères qui se trouvaient là avaient grise mine. Certains le regardaient d’un œil curieux mais la plupart étaient trop occupés à cuver dans leur coin, à tenter de régler leurs propres problèmes pour se préoccuper de la présence d’un type de la haute dans leurs rues souillées. De plus, Dorian n’était pas le premier ni le dernier aristocrate à s’aventurer dans les quartiers pauvres. La nuit, ils étaient des dizaines à parcourir les rues de Crimson Peak, à s’enfoncer dans des galeries, à pénétrer d’obscures boutiques fermées à l’aide d’épais rideaux. Bordels, cabarets, fumoirs, tant d’endroit de décadence fréquentés essentiellement par les gens de la haute, ceux qui avaient de l’argent à dépenser et ils le faisaient admirablement bien.
L’enfant du diable connaissait ce dédale par cœur, il hantait ces ruelles chaque nuit, y cherchant le fond mais n’y parvenant jamais. Ce qu’il y a d’admirable chez l’homme c’est qu’on peut toujours faire pire, trouver pire. L’homme est capable de tomber de plus en plus bas, et d’encore tomber, dans un abîme ne connaissant ni de fin ni de limite. La décadence était ainsi. Et dans ce domaine, Gray avait beaucoup d’imagination, et fournissait une quantité de travail affolante dans ce sens.
Evidemment, ce qui le guidait aujourd’hui n’était pas une recherche de luxure (quoique) ni de décadence (on ne sait jamais). Ses pas alertes et légers le menait droit au logement d’une jeune femme dont il avait fait récemment la connaissance. Un pur hasard. Mais existe-t-il vraiment des coïncidences ? Sur le moment, il avait hésité. La dernière fois que quelqu’un l’avait peint, c’était devenu compliqué par la suite. Basil était devenu fou. Et lui était devenu, eh bien, ce qu’il est. Dorian ne regrettait rien, mais il n’en avait pas toujours été ainsi. Etait-ce une bonne idée de pourchasser cette jeune peintre afin qu’elle fasse son portrait ? Dorian aimait les aventures et détestait les règles. Il les bafouait toujours avec un certain plaisir. Mais c’était là tenter le diable ! Oh, après tout, il l’aimait le diable, non ? Son âme était déjà maudite, un simple coup d’œil à l’œuvre de Basil l’attestait. Que risquait-il de plus ?
Il frappa donc à la porte d’un air guilleret. Cette fois-ci il était venu avec une forte somme d’argent, convaincu que la vision de la bourse bien fournie achèverait les réticences de l’artiste qui la dernière fois lui avait apposé un poli refus à sa demande qu’il avait fait si brusquement. Et si vous me peigniez ? il avait alors dit cela comme si c’était une plaisanterie, une folie, une extravagance, qu’elle n’avait eu de peine à refuser. Cette fois-ci, il serait sérieux, terriblement sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'oeuvre du diable ft. Nancy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gravlax de saumon au sucre d'érable (entrée ou hors-d'oeuvre
» Car ils croyaient brûler le Diable en Normandie
» Robert le diable
» Château de Robert le Diable
» Oeuvre de chair ne désirera qu'en mariage seulement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRIMSON PEAK :: CRIMSON PEAK :: LE SQUELETTE LABOUREUR :: HABITATIONS-