BIENVENUE SUR CRIMSON PEAK.

N'hésitez pas à aller voter sur les top-sites et à remonter la pub Bazzart.

La première intrigue est mise en place. Pour plus d'informations, rendez-vous dans ce sujet.

L'event est lancé ! Pour vous inscrire c'est par et pour mener l'enquête c'est par ici.

Partagez|

Vivre ce n'est pas sérieux, il faut fuir la gravité.Ft•Iris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Lysander Rosenbach
MÉDIUM
MESSAGES : 126
DATE D'ARRIVÉE : 01/01/2016
PSEUDO : MillinerXIII
AVATAR : Sam Riley
CRÉDITS : MXIII, Pathos & Tumblr

MessageSujet: Vivre ce n'est pas sérieux, il faut fuir la gravité.Ft•Iris Mar 26 Avr - 12:21


Vivre ce n'est pas sérieux, il faut fuir la gravité.
ft.Iris&Lysander

La bâtisse grinçait comme à son habitude, la chaleur de la cheminée peinée à réchauffer le salon, remplie a ras bord de livre seul le canapé restait utilisable, la table juste derrière et les meubles étaient recouvert d'un amas de bouquin aux pages usées tant ils ont été consultés. Lysander ne vivait quasiment plus qu'en bas même s'il s'obstinait à franchir l'épreuve de son massif escalier assez souvent. L'étage était composé de sa chambre, de la salle de bain, d'un bureau, le second  était à la base un grenier qu'il avait réhabilité en atelier du temps ou il pouvait peindre à sa guise. La maison était compressée entre deux autres bâtisses, tous se demandait comment elle pouvait encore tenir debout cette bicoque. Elle était sombre et semblait en permanence emplie d'une brume légère, mais Lysander en été tombé amoureux malgré tous ses défauts évident et ses inconvénients compte tenue de l'avancement de sa maladie. Mais il était ainsi, il faisait fit de ses symptômes et les combattaient quitte à aggraver son état, son entêtement le tuera surement avant son mal ...

Ce jours-ci il était dans le salon, ses couvertures posées en boules a côtés de lui sur le sofa. Il ne trouvait que rarement le sommeil alors il descendait ici au coin du feu, et lisait ses livres, tentait de dessiner, priant pour que cette nouvelle nuit interminable ne ce finisse enfin ... Il avait perdue la notion du temps alors que la porte d'entré s'ouvre, il ne ferme que rarement a clé, ce qui est plutôt inconscient vu le quartier. Il fronce les sourcils et se lève en grimaçant saisissant sa béquille sans qui il ne peut tenir debout. Et c'est alors qu'une frimousse espiègle et familière se profile dans son entrée. "Iris ?" il cligne des yeux surprit "nous devions nous voir aujourd'hui ? Et pourquoi viens tu si tôt ? C'est dangereux dehors de si bonne heure !" Etait  il seulement tôt ? Peut être étais-ce le milieu de matinée ou d'après midi et il n'en savait rien, puisqu'il était rentré à minuit passé et avait tentait en vain de vaincre ses douleurs et ses insomnies pendant des heures. Et le voila les cheveux ébouriffé, la chemise mal mise a moitié déboutonné et rentré dans son pantalon. "Je n'ai même pas rangée ni préparé le thé ..." il se dirige vers la cuisine avec difficulté, une minuscule pièce entre l'entré et le salon, on y bouge a peine. Il changeait de sujet, voyant qu'il inquiété sa sœur de sa réaction mais il ne voulait pas en parler, jamais, à quoi cela sert d'en parler ? Cela ne lui rendra pas sa santé.


Il a besoin d'une main sur sa peau
Je suis là parce qu'il faut bien être quelque part. Je regarde, je m'imprègne, je me remplis de bruit et de fumée, j'emplis ce vide en moi que rien ne comble ni ne soulage, invisible à même la peau, profond sous la chair indemne. ©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vivre ce n'est pas sérieux, il faut fuir la gravité.Ft•Iris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» USA : vivre plus petit
» Vivre autrement ( Corine Lepage) commentaires
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets
» Ecologie : la semaine pour apprendre à vivre autrement
» Association Vivre à la Toison d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRIMSON PEAK :: CRIMSON PEAK :: LE SQUELETTE LABOUREUR :: HABITATIONS-